IMG_20140212_121313IMG_20140219_154429IMG_20140212_121348

Ces derniers temps, petite remise en question sur mon mode de fonctionnement. Après un mercredi soir épuisé alors que c'était ma journée de repos avec mes enfants, je me suis retrouvée sans voix, à force d'avoir crié, et complètement vidée... Je ne comprenais pas pourquoi une journée à faire des activités (Géniale, macocobox !), un gâteau, à regarder des dessins animés se terminait aussi mal. Heureusement, internet nous ouvre à tout et je suis tombée sur le blog de Christine Lewicki et ... c'était moi... ou j'étais elle... :

"Un soir, je me retrouve allongée dans mon lit épuisée, éreintée, vidée à se dire que je viens de passer une mauvaise journée. Et pourtant je m'interroge.... La journée que je viens de passer est une journée tout à fait ORDINAIRE, rien de grave ne s'est passé et je sais que des journées de mon quotidien comme celle-ci, j'en aurai encore un paquet dans ma vie. Je me dis: " Je n'ai pas envie de me coucher dans cet état, je n'ai pas envie de lutter, de résister, de râler sur tout ce qui m'arrive". Oui, la vie est faite de frustrations mais je veux profiter de mon quotidien, de mes journées banales qui font ma vie. Je me souviens d'un séminaire de trois jours durant lequel on m'avais parlé d'un challenge pour arrêter de râler en 21 jours ( Edwene Gaines). Je décide que je ne peux plus reculer, je dois me lancer!"

Alors comme je n'avais plus rien à perdre, j'ai commandé son livre sur amazon le jeudi matin avant 8h, il était dans ma boite aux lettres le vendredi soir, samedi matin je mettais mon bracelet (merci SaRaH !) et dimanche j'avais fini de le lire.

IMG_20140216_184336

 Et là, je me suis aperçue que je râlais beaucoup trop, surtout sur mes enfants. Que je ne savais pas comment communiquer avec mes enfants. Que j'étais capable de me faire respecter par mon Boss PN, avec le sourire en lui disant simplement "Je n'ai pas à supporter qu'on me parle comme ça !", mais que j'aboyais sur mes enfants en permanence pour faire passer mes messages. Oui mais voilà, comment espérer du respect de 2 p'tits bouts de 3 et 6 ans quand je n'étais pas capable de les respecter moi-même ?!

Alors pour compléter mon apprentissage et mon évolution personnelle, 2 livres géniaux qui rendent notre foyer bien plus calme :

IMG_20140223_094739IMG_20140311_155501

Les citations de Gandhi aidant, j'en suis donc à J7 sans raler (oui, j'ai commencé il y a 19 jours, mais chaque jour à raler fait repartir à J0) :

au choix :

- "Commencez par changer en vous, ce que vous voulez changer autour de vous."

- "La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents" (sa version "Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort." me plait aussi beaucoup.)

C'est donc dans ce nouvel état d'esprit que j'ai assisté à une réunion Tupp, fait un sublime gateau avec Nathou,

IMG_20140219_154820

et ai laissé mon Homme organisé le dernier dimanche des vacances, avec Séance Ciné à la Défense alors que le ciné de Rueil est à 5 min en voiture, à 9H30, ouille ! c'est tôt pour un dimanche matin, sans trop me poser de question...

La semaine intense en émotion commençait : en sortant de la salle, j'ai pleuré... un peu... beaucoup... passionnément... quand j'ai découvert qu'ils avaient traversé l'Atlantique et se trouvaient devant moi alors que nous ne nous étions pas vu depuis 2 ans et demi. Que les "Cousins du Canada" comme les appelle Lizzie étaient à portée de mains et de câlins !!!

Et puis mardi, mercredi, jeudi, l'Homme passait son concours et il a fallu que j'emmène les enfants au centre pour 8h alors que mon travail commence à...8h. Et puis un rdv dentiste pour la dent morte de Nathou qui semble reprendre vie... Et puis on s'est revu le mercredi...et puis aussi le samedi...et puis...j'ai eu une méga sinusite avec retour en taxi de l'agence, un super Doc qui m'a accepté à 20h30 parce que je suis une patiente VIP et un mal de tête de 5 jours... Mais on s'en fout, ce qui compte, c'est la magnifique surprise de cette semaine.

Alors un immense MERCI à toutes mes amies pour les surprises, les centaines milliers de sms échangés depuis des mois pour qu'enfin je me sente mieux avec moi-même, les "j'aime" sur Instagram, d'avoir commencé le défi avec moi, de m'encourager, de me laisser être moi-même car je me rends compte que c'est souvent le regard des autres qui nous fait "rugir" sur nos enfants, de peur de passer pour de mauvais parents... Et si je la connaissais, je dirais aussi MERCI à Christine !

En ce moment, je me sens comme Cookie : HEUREUSE ET ZEN !

IMG_20140219_200010